PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE à partir du 15 août 2020

La préfecture justifie cet arrêté par un « rebond épidémique » et « pour assurer la sécurité de tous », dans un espace public « dont le niveau de fréquentation et le brassage de population » sont susceptibles d'induire un risque sanitaire accru. Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros.
Article publié le 15/08/2020
1044
Retour aux annonces